Il faut partir du principe qu'il est temps d'arrêter de penser Internet comme étant du virtuel, et qu'il existerait un "réel" car il n'y a pas plus réel que le réseau des réseaux.

Lire la suite